Real

Publié le par Ygor Parizel

Real (Kiyoshi Kurosawa, 2013) Titre original: Riaru: Kanzen naru kubinagaryû no hi

Dans la riche filmographie du réalisateur nippon, Kiyoshi Kurosawa j'ai déjà parlé de son dyptique (mini-série) Shokuzaï. Chaque cinéphile attend toujours avec une certaine impatience le nouveau film de ce cinéaste aux univers fascinants.

Dans Real, l'auteur délaisse ses sujets fétiches comme les histoires de fantômes (encore qu'ils ne sont jamais loin) ou de tueurs en série. Il s'attaque à de la science-fiction teintée de fantaisie-romantique et au progrès technologique ou médicaux.

Le synopsis est le suivant. Suite à une tentative de suicide, une jeune dessinatrice de mangas est plongée dans le coma. Des médecins tentent un nouveau protocole qui consiste à connecter deux esprits, son ex-petite ami s'y colle.

De nombreux thèmes apparaissent à travers ce récit comme par exemple la mémoire, la neurochirurgie, la création artistique et l'inconscient. Malgré tout, certains passages ne sont pas spécialement inspirés.

Rien que le twist arrivant environ au deux tiers du film et qui est un peu gros à faire avaler. Bien qu'il soit expliqué de façon plausible par la suite. Ce coup de théâtre n'enlève pourtant rien à l'ambiance étrange voir irréelle particulièrement réussie.

Visuellement le traitement de l'image fait clairement penser et référence au Manga. Certaines séquences ou plans s'apparentent vraiment à l'esthétique bande-dessinée, notamment au niveau de la palette de couleurs utilisée.

Ma note finale est de 8/10. 

Commenter cet article