Dikkenek (Olivier Van Hoofstadt, 2006)

Pour dire un petit mot sur Olivier Van Hoofstadt, on peut évoquer que ce réalisateur à principalement tourné des courts-métrages et trois longs dont ce Dikkenek qui restera probablement son plus gros succès.

Que penser de Dikkenek ? Récit extrêmement décousu, suite de sketchs plus ou moins réussis sans réelle continuité, les scènes s'enfilent mais sans se rattacher les unes aux autres.

Le film est pourtant devenu culte pour une masse de spectateurs et pas uniquement des fans belges, Dikkenek à également des adeptes dans d'autres pays francophones en quête de "Belgitude".

Humour gras voir vulgaire, des gags douteux jusqu'au mauvais goût ultime pourtant c'est un film culte et c'est souvent drôle. On a souvent honte de rire de ce genre de blagues et situations mais difficile de s'en empêcher !

Énormément de répliques sont hilarantes, les personnages lourdingues mais tellement cons que cela fonctionne. Puis faut avouer que les comédiens font le job et même plus, ils sont tous complètement à la masse, en particulier Jean-Luc Couchard (JC) et François Damiens (Claudy Focant), c'estd eux là tirent la couverture à eux.

Le reste de la distribution est composée de Jérémie Renier, Florence Foresti, Marion Cotillard, Mélanie Laurent et Dominique Pinon, c'est quand même pas mal comme affiche !

Est-ce une grande comédie ? Assurément pas mais est-ce que ce Dikkenek marche et à obtenu un public ? Incontestablement, oui. 7/10.

Retour à l'accueil