Les Diables (Ken Russell, 1971) Titre original: The Devils

Les Diables est le deuxième film de Ken Russell a apparaître sur ce blog. De toute manière chaque réalisation du cinéaste à peu de chose près pourrait être y être. Ce film est un amalgame de la pièce éponyme de John Whiting et du livre de Aldous Huxley, Les Diables de Loudun.

Long-métrage complètement dingue qui revient sur la fameuse Affaire des démons de Loudun. Une série de faits historiques ayant défrayés la chronique en 1632. L'histoire est celle d'un prêtre catholique accusé par les nonnes d'avoir pactisé avec le diable, complot fomenté par le Cardinal De Richelieu.

Cette trame scénaristique permet facilement à Ken Russell de s'attaquer sans détour à l'Eglise et le religion en général. Le film se moque ouvertement de la bêtise humaine, et surtout celle des croyants. Les Diables est une oeuvre blasphématoire et peut choquer par ses propos, mais pas dénuée d'intelligence de son regard acide.

Visuellement ça déborde de partout. Il y a énormément de détails à voir, les décors baroque à l'extrême mais aussi grandiose et graphique. Les plans créés sont plein à craquer de couleurs et de formes. Idem en ce qui concerne les costumes et accessoires à la fois médiévaux et moderne.

Une telle intrigue fait que l'on peut pousser l'hytérie très loin. Les comédiens n'ont aucune entrave, ils jouent de façon exagéré, à tel point que ça peut freiner le spectateur tant on est dans l'outrance et l'extravagance. Beaucoup de scènes d'orgies, de messes décadentes, des crimes hideux et j'en oublie.

Malgré des petites réticences de ma part, je donne tout de même 9/10 car c'est un film pas commun.

Retour à l'accueil