Piranha 3D

Piranha 3D (Alexandre Aja, 2010)

Alex Aja est un réalisateur de films d'horreurs ayant ses fanas féroces et ses détracteurs qui le sont tout autant. La plus connue de ses réalisations est le remake de La Colline a des yeux, Haute tension l'a fait connaître, ici je vous présente Piranha.

Puranha 3D pour être plus précis est un faux remake du métrage de Joe Dante de 1978. Il porte le même titre, raconte plus ou moins la même chose mais n'est pas réellement un remake à la limite un reboot.

Des piranhas provenant du fond d'un lac et du fond des âges sont libérés de leurs prisons naturelles et sèment la terreur lors du Spring Break dans une station balnéaire. Comme pour la plupart des longs-métrages horrifiques avec attaques d'animaux, on se trouve très proche d'un style nanar !

Le genre à vu très peu de réussites artistiques, il est même rare d'avoir un bon film (Les Dents de la mer et Cujo). Ce Piranha 3D ne déroge pas à cette règle. Formaté pour devenir une série Z, mal filmé, des effets et trucages lamentables tant c'est affreux, les séquences spcialement faites pour la 3D sont inutiles. Bref l'ennui s'immisce rapidement.

Tout y est hyper-prévisible, chaque coups de théâtre est visible à des kilomètres. Pour ne rien arranger, c'est vulgaire, Spring Break oblige. Des nanas en bikinis ou à poils, concours de t-shirt mouillés ainsi qu'aucun mec qui ne soit pas obsédé sexuel.

Ce qu'il reste à se mettre sous la dent ? Par-ci, par-là une mort amusante (si l'on peut dire ça !?) et un casting fait de visage connus notamment pour leurs prestations dans des films de genre, la plupart ne font qu'une brève apparition. E. Shue, C. Lloyd, J. O'Connell, R. Dreyfuss, ...

3/10 pour moi, peut-être que certains qui ne seront pas trop regardant sur la qualité peuvent aimer ?

Retour à l'accueil