La Somme, tombeau de millions d'hommes

La Somme, tombeau de millions d'hommes (Heinz Paul, 1930) Titre original: Die Somme, grab der millionen

Le réalisateur allemand Heinz Paul n'a pas marqué l'Histoire du cinéma mondial, ni celle de l'Allemagne. Il a tourné plusieurs films historiques qui sont tombés (ou restés) dans les oubliettes et notamment sous le Régime Nazi, mais je ne jugerai pas sa filmographie car je n'ai vu que celui que je vous présente ici.

Le metteur en scène décide ne nous narrer la Bataille de La Somme qui est un fait d'arme d'une importance stratégique de la Première Guerre mondiale. Pour cela, il utilise trois principes narratifs.

D'abord les images d'archives allemande mais aussi française et britannique. Ensuite, il reconstitue de manière réaliste les combats, si bien que pour certaines séquences, il est presque impossible à savoir si elles sont fictionnelles ou pas.

Et enfin, il y a une histoire dramatique, une sorte de fil rouge. Une dramatisation qui se développe autour d'une fratrie de soldats allemands. Malgré le fait que la majorité du film est raconté selon le point de vue allemand, il ne prend pas spécialement parti pour un camp ou l'autre.

L'axe de ce docu-fiction est vraiment centré sur l'horreur des tranchées de La Somme, une bataille longue de 5 mois et qui verra la mort de plus de 1,5 millions de personnes. C'est intéressant et didactique.

La mise en scène est plutôt rythmée avec aussi pas mal de travelling. Je précise qu'il s'agit d'un film muet. 7/10.

Retour à l'accueil