House

Publié le par Ygor Parizel

House

House (Nobuhiko Obayashi, 1977) Titre original: Hausu

N. Obayashi est loin d'être le réalisateur japonais le plus célèbre. Il a réalisé des publicités et divers oeuvres expérimentales durant les années 60, son premier long-métrage de fiction (et plus gros succès) est Hausu en 1977.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce film est une vraie curiosité comme il nous en vient souvent du Japon. Obayashi est un surréaliste, dans ce film il explore plusieurs techniques de montage et trucs photographiques pour rendre sa narration créative et fantaisiste.

L'esthétique utilisée est très "pop" avec des couleurs acidulées, des peintures murales et des décors kitsch. Les effets spéciaux et trucages sont ringards car cheap, mais tout cela est certainement volontaire. Puis pour compléter l'ambiance des musiques grotesques.

Le scénario est assez ordinaire pour le cinéma fantastique nippon. Des jeunes filles (14 ou 15 ans) partent en vacances dans la maison de la tante d'une d'entre-elles. On saisit rapidement que cette femme est en fait morte depuis des années.

Le texte n'est pas génial, les dialogues neu-neu par contre les jeunes comédiennes sont rigolotes pourtant en fin de compte, j'ai de sérieux doutes sur la valeur réelle de ce métrage qui est très bien coté sur de nombreux sites de cinéphiles.

5/10 pour la bizarrerie et l'audace du projet.

Commenter cet article