The Human Centipede

Publié le par Ygor Parizel

The Human Centipede

The Human Centipede (Tom Six, 2009) Titre original: The Human Centipede (First sequence)

Ce Human Centipede est a classer parmi les oeuvres les plus dérangeantes que j'ai vues. J'ai repensé à plusieurs reprises a ce film depuis que je l'ai regardé, ça m'a donné une sensation de malaise à chaque fois.

Et cela essentiellement à cause de l'idée de départ qui est assez démoniaque. Tout le monde sait à peu près de quoi, il en retourne mais la voir se réaliser, c'est bien pire. Le récit débute de manière intriguante quasi comme un thriller mais rapidement il vire au cauchemar.

Souvent présenté comme gore, ce film est pourtant avare en trucages sanglant ou organique, il y a juste ce qu'il faut. L'horreur vient principalement des situations et qui pour le coup sont vraiment dégoûtantes et quasi irrévocables.

Par contre, j'ai été étonner par la mise en scène, elle est bien plus esthétisée et travaillée que je l'aurai cru. Des travellings lents (un peu à la façon de Haneke) et une mise en lumière dans les scènes intérieurs plutôt glaciale, clinique même.

En fait, l'élément qui plombe le tout, c'est la description et la création des personnages. Le médecin est à la limite de la caricature du "savant-fou", les deux flics pas dégourdis pour un sou, seul les victimes s'en sortent pas trop mal pour une fois.

Un film tordu mais pas abrutissant avec un fin carrément terrifiante ou le cauchemar continu. 6/10 car faut aimer ce genre très particulier, mais ça peut monter jusque 8 pour d'autre.

Commenter cet article

réveil des masses 01/11/2015 08:18

http://laveritenevousplaira.wix.com/laverite




Réveillons nous