Le Congrès

Publié le par Ygor Parizel

Le Congrès

Le Congrès (Ari Folman, 2012) Titre original: The Congress

Ari Folman avait suscité un engouement autour de lui lors de la présentation de Valse avec Bachir. Après ce succès, le cinéaste prend un risque en adaptant un roman de Stanislas Lem, Le Congrès de Futurologie.

Et ce film a été plutôt mal reçu et mésestimé. Alors que franchement, il est assez réussi et est une vraie oeuvre d'auteur. Le film peut être divisé en deux parties distinctes, la première raconte des difficultés rencontrées par l'actrice Robin Wright dans un Hollywood qui est une grande industrie sans valeur artistique.

La seconde partie devient une animation avec des dessins dans un genre cartoon. Et le récit se transforme en une dystopie assez effrayante. Le futur imaginé par Lem est inquiètant mais surtout fataliste.

Pour être plus précis, l'histoire est celle de Miramount (studio) qui veut acheter l'image de R. Wright pour en faire un produit numérique. Quelques années plus tard, l'actrice se rend à un congrès de futurologie, ... .

Ce Congrès offre une réflexion pertinente sur l'avenir du cinéma, le combat entre l'art et le business. Ainsi que sur ce que c'est d'être un acteur (enfin une actrice) ensuite le propos se dirige vers les dérives que l'on commence à ressentir des technologies et sur la réalité face au virtuel.

J'ai toujours eu un faible pour Robin Wright, je la trouve formidable, une fois encore. Elle est entourée par H. Keitel, P. Giamatti et D. Huston.

8/10

Commenter cet article