DellaMorte DellAmore

DellaMorte DellAmore (Michele Soavi, 1995)

Ce long-métrage est une délicieuse comédie horrifique. Digne de la grande époque du genre c'est-à-dire les années 80, Ou les cinéastes n'hésitait pas à provoquer des rires à partir de situations d'épouvante.

Le mélange d'humour "déjanté" avec une ambiance et des décors gothique fonctionne très bien à l'écran. De la brume, un cimetière, des statues et j'en passe. L'histoire est celle de Francesco Dellamorte (Rupert Everett), jeune homme dépressif qui devient gardien d'un cimetière ou au bout de quelques jours des morts commencent à se réveiller, ... .

Les personnages sont typés, des effets spéciaux ringards mais qui ne dérangent pas du tout, des répliques de "bons crus" tant dans la rigolade que dans la mélancolie. En bonus, une comédienne incandescente Anna Falchi.

Une curiosité à voir pour les affamés de films de zombies, de cryptes et d'un peu de gore. La dernière demi-heure comportent une ou deux scènes pas tout à fait essentielles mais qui ne gâchent en rien ce moment de cinoche. 7/10 est ma note.

Retour à l'accueil